Nos Activités

Brève historique de nos activités :

Les premières activités de l’association ont été l’organisation de formations aux outils qualité. Des travaux concernant ces nouveaux outils ont débouché sur la publication de deux cahiers.

Chaque année, l’organisation de journées ou d’ateliers permet de réunir nos membres et d’échanger sur des thèmes d’actualité. Des « Partages d’expériences » au niveau local comme dans les « ateliers » des membres à Luxembourg et des symposiums d’étude au niveau internationnal sont l’occasion de présenter des tentatives concrètes d’amélioration de la qualité et d’analyser les difficultés, les méthodes et les facteurs de réussite.

Survol des thèmes traités :

Rédaction et diffusion de directives de bonnes pratiques « evidence based » en art infirmier

En 2005, le Comité exécutif a saisi l’occasion d’un appel d’offre du Ministère belge des Affaires Sociales et de la Santé Publique (SPF) pour proposer l’expertise de l’association.

La nouvelle activité ainsi organisée est un travail de recherche pour le compte du Ministère ayant pour objet : « La rédaction et la diffusion de directives de bonnes pratiques en art infirmier pour les soins à domicile : les soins de plaies. ».

Grâce à une collaboration avec le CHR de la Citadelle à Liège, la CIPIQ-S s’est adjoint un chargé de recherche encadré par un comité d’experts CIPIQ-S et un Comité d’accompagnement.

Présentation .ppt du projet par Dominique Putzeys, notre chargé de recherche. (09 juin 2006).

Suite à cette phase 1, une phase 2 :

Sur base de cette réalisation, le SPF a fait accorder un subside à la CIPIQ-S (Arrêté Royal du 06 décembre 2006) dans le but d’organiser:

Cette phase devant être développée en Flandre et en Wallonie, un deuxième chargé de recherche à mi-temps est mis à disposition grâce à une collaboration avec la Croix-Rouge d’Anvers (Wit-Gele Kruis van Antwerpen vzv).

Un subside pour une troisième phase poursuivant les mêmes objectifs est octroyé par l’Arrêté Royal du 19 juin 2007, paru au Moniteur le 06 août.

Un subside pour une quatrième phase poursuivant les mêmes objectifs avec rédaction d’une recommandation de bonnes pratiques pour la prise en charge de la douleur chronique à domicile est octroyé par l’Arrêté Royal du 28 novembre 2008, paru au Moniteur le 02 janvier 2009.

Grâce à l’augmentation du subside octroyé pour l’année 2009 – 2010,(arrêté royal du 17 novembre 2009, publié le 17 décembre 2009), la CIPIQ-S choisit de développer cinq axes d’activité :

Pour l’année 2010 – 2011, la CIPIQ-S développe cinq axes d’activité :

Nouveau développement: Visio conférences

Depuis mars 2010, l’asssociation organise des visio conférences internationales entre plusieurs sites. Les premiers thèmes traités concernent la déclaration et le traitement des événements indésirables, la sécurité au bloc opératoire.

Les visioconférences de 2012 sont consacrées à la performance et à la sécurité du circuit du médicament.